École d'ingénieur en alternance, Supméca : parcours en alternance

Ingénieur par apprentissage

Supméca et l'alternance

L’interaction école-industrie est à l’origine de la formation proposée par Supméca, et l’école s’est toujours fortement appuyée sur le tissu industriel pour développer ses enseignements et sa recherche, c’est pourquoi en 2008 il a été décidé d’ouvrir un cursus par la voie de l’apprentissage en partenariat avec l'ITII.

Présentation générale de la formation par apprentissage

Supméca accueille 40 à 50 nouveaux élèves-ingénieurs en apprentissage chaque année.

Au cours des 3 années d’apprentissage, l’accent est mis, en particulier, sur la mécatronique et les systèmes de production.
Les cours sont dispensés en 2 lieux : Supméca (Saint-Ouen) et le CFAI (Puteaux).

Un bon niveau en anglais est impératif pour obtenir le diplôme (TOEIC 780 ou équivalent) : un séjour linguistique de 3 semaines à 1 mois au Royaume-Uni est prévu sur le temps de formation.

Chaque apprenti est suivi par un maître d’apprentissage (ingénieur ou chef d’entreprise) et un tuteur académique (CFA et/ou Supméca). Le lien est assuré par le livret d’apprentissage et des rencontres et échanges réguliers entre apprenti, maître d’apprentissage et tuteur académique.

Pour être apprenti(e)

Conditions : avoir moins de 26 ans, posséder au moins un bac+2 validé dans les domaines scientifiques et technologiques (DUT, BTS, L2 ou L3, CPGE…)

Pré-admission : l’admission se fait par présélection sur dossier que l’on peut retirer sur le site internet du CFAI Mécavenir à partir de janvier (http://www.mecavenir.com) ; les candidats retenus sont convoqués à des tests (anglais, mathématiques, mécanique et test psychotechnique) et à un entretien de motivation assuré par un jury mixte CFA / Supméca.

Admission définitive : à l’issue de ces épreuves, le placement en entreprise commence avec le soutien du CFA et de Supméca. L’admission définitive est prononcée à la signature du contrat d’apprenti.

Droits d’inscription : les apprentis n’ont pas de droits d’inscription à régler, et sont salariés de leur entreprise.

Salaire : le niveau de salaire de l’apprenti augmente chaque année et varie entre 41 % du SMIC et 78 % suivant l’âge et l’avancement des études.

Assiduité : en contrepartie, la présence à l’ensemble des activités de la formation est strictement obligatoire, que ce soit à Supméca, au CFA ou dans l’entreprise.

Données sur les apprentis

À la sortie, la fourchette des salaires de premier emploi des apprentis diplômés se situe entre 32,2 k€ et 38 k€, ce qui fait une moyenne autour de 35,8 k€.

 

Placement des apprentis Supméca

 

Origine des apprentis Supméca

L'apprentissage et Supméca

Témoignages

Christophe Meunier

Christophe Meunier

Directeur du CFAI, centre de formation d'apprentissage de l'industrie

Véritable pôle d’enseignement supérieur industriel par apprentissage, SUPii forme en partenariat avec SUPMÉCA les futurs ingénieurs de l’industrie. Les apprentis bénéficient dans un environnement exceptionnel d’une formation gratuite et rémunérée, assurée par une équipe pédagogique mixte de grande qualité et fortement motivée (CFA – SUPMÉCA). Le dispositif pédagogique s’articule autour de quatre savoirs indissociables : savoir apprendre, savoir-faire, savoir-être et savoir évoluer. La formation par apprentissage facilite l’acquisition des compétences de l’apprenti grâce à l’accompagnement en milieu professionnel par un maître d’apprentissage, et son intégration au sein d’équipes pluridisciplinaires en tant qu’acteur économique de l’entreprise. Posséder un diplôme de l’enseignement supérieur associé à une véritable expérience professionnelle en entreprise est un atout incontestable sur un marché du travail toujours plus exigeant.
 

Isabelle Lemaire

Isabelle Lemaire

Maître de Conférences, responsable de la formation par apprentissage à Supméca

La formation par apprentissage permet l’expression des qualités humaines dès le début de la formation. En parallèle de sa formation académique, l’apprenti acquiert en entreprise une expérience qui le rend opérationnel. Cette immersion dans la vie active différencie l’apprenti de l’élève ingénieur. S’investir dans une formation professionnelle est une voie prometteuse tant pour l’apprenti que pour l’enseignant, le tuteur et l’industriel.

Muriel Mongenet Lamaison

Muriel Mongenet Lamaison

Ingénieur Génie industriel Supméca 2013

J’ai choisi la formation par alternance à Supméca de part la renommée de l’établissement et son cursus Génie industriel orienté vers la gestion de projet. L’apprentissage nous permet de voir les choses différemment par rapport au cursus initial. Cela nous donne notamment une bonne vision de l’importance de chaque matière puisque nous sommes amené à appliquer rapidement nos connaissances en entreprise. Les cours à Supméca sont vivant et il existe un réel partage de connaissances avec les autres étudiants.

Enfin l’apprentissage s’est aussi l’assurance d’avoir des responsabilités et un salaire.