Les options de parcours

En 3e année, Supméca propose différents parcours permettant d’élargir les compétences de l’ingénieur dans des domaines couvrant tout le spectre de l’ingénierie des systèmes, des matériaux aux systèmes industriels. Chacun des 5 parcours représente 650 heures de formation.

Des parcours de typologies différentes

1 : Matériaux, procédés et simulation

Choisir les matériaux répondant à un cahier des charges, en tenant compte de leur mode de fabrication et de l’environnement socio-économique.

Contenu : aspects technologiques, physiques, numériques de matériaux, de leurs propriétés, de leurs comportements et de leurs procédés de fabrication, intégration dans l’unité de production.

Débouchés : Conception, Recherche & développement, Méthodes, Production de produits et de composants. Secteurs : aéronautique, énergie, transports, études et conseil.

 

2 : Simulation en conception mécanique

Concevoir, simuler et optimiser les composants d’un système multiphysique puis le valider expérimentalement.

Contenu : Modélisation de matériaux, de composants et de structure. Modélisation de systèmes incluant des couplages électro-mécaniques, thermos-mécanique, fluides-structures. Applications en dynamique des structures, vibro-acoustique, fiabilité, robotique…

Débouchés : Recherche & développement ou études dans des entreprises appartenant à de nombreux secteurs d’activité et métiers (automobile, aéronautique, ferroviaire, espace, énergie...)

 

 

3 : Mécatronique, systèmes complexes

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - > Supméca et Collegium IDF

Concevoir des systèmes mécatroniques complexes.

Contenu : Par la mise en commun des compétences du Collegium IdF, les domaines de compétence visés touchent l’ingénierie des systèmes mécatroniques, informatique industrielle (systèmes temps réel, réseaux), électronique (commande, puissance, CEM), mécanique (dynamique, matériaux, structures).

Débouchés : Recherche & développement ou études pour des missions nécessitant des compétences en mécanique, technologies de l’information et commande des systèmes.
 


4 : Systèmes de production et logistique

Concevoir, organiser, piloter et optimiser un système de production et sa logistique.

Contenu : à À travers des études de cas, mises en situation, jeux d’entreprise, sont abordés les principaux concepts, méthodes, outils et techniques de la chaîne logistique : recherche opérationnelle, optimisation, planification, systèmes d’informations (en particulier SAP), achats stratégiques, lean manufacturing et lean development, qualité, 6 Sigma, gestion de projets avancés.

Débouchés : Les ingénieurs issus de ce parcours pourront prendre des responsabilités dans l’entreprise en respectant les principes de durabilité et en mettant leurs compétences au service de la performance, de la qualité et de la sécurité. Leur expertise s’exerce sur les installations, les produits, les relations et informations mises en jeu, l’organisation et l’environnement de l’entreprise.