Emploi : que deviennent les ingénieurs diplômés de Supméca ?

Emplois

Que deviennent nos diplômés ?

Les ingénieurs diplômés de Supméca exercent leur activité dans les domaines liés à l’aéronautique, l’énergie, l’automobile, l’informatique, le ferroviaire et le naval, la chimie et l’agroalimentaire, le luxe.

Cette enquête a été réalisée auprès de nos jeunes diplômés 2012 :

Secteurs d'activité de la promotion 2012 :

 

Fonctions exercées par la promotion 2012 :

 

Salaires : Salaire moyen à l'embauche promo 2011 (hors primes) : 37 600€

Combien de temps pour trouver un premier emploi ? 1 mois

Principaux employeurs du secteur aéronautique : Safran, Groupe EADS, Groupe Dassault, Air France,

Principaux employeurs du secteur énergétique : EDF

Principaux employeurs du secteur du luxe : Cartier, LVMH, L'Oréal, Breitling

Principaux employeurs du secteur automobile : PSA, Renault, Bosch, Valeo, Faurecia, Delphi

Localisation des emplois (promotion 2011) : 18 % des diplômés ont décroché leur premier emploi à l'étranger. 

Déposer une offre d’emploi

Envoyez votre offre à : christophe.massacrier*at*supmeca.fr
Ou à emploi*at*supmeca.com

Consulter une offre d’emploi

Plus d’informations sur le site des anciens élèves et professeurs de Supméca : www.supmeca.com.

Témoignages

Christophe Massacrier

Christophe Massacrier

Directeur des relations industrielles

Dans un environnement globalisé et afin de rester innovante et compétitive, l’industrie d’aujourd’hui est en recherche constante de profils d’ingénieurs qui soient pragmatiques et rapidement opérationnels.

Les étudiants de Supméca ont l’opportunité, au cours de leurs trois années de formation, de se familiariser avec le monde industriel au travers de trois stages obligatoires, de conférences, du Forum Entreprises Collégium, de visites de sites et de jeux concours. Par ailleurs, les projets d’études et de synthèse développés en collaboration avec les entreprises leur permettent d’appréhender les problématiques réelles et concrètes que rencontrent les ingénieurs en poste. Afin de permettre à notre cursus d’évoluer pour répondre aux besoins de l’industrie, les entreprises sont également présentes au sein de nos différents conseils de gouvernance et à travers les pôles de compétitivité dans lesquels Supméca s’investit : ASTech, Mov’eo, SYSTEM@TIC, Pôle Pégase et Pôle Mer.

La capacité à travailler en contexte international est apportée bien évidemment par les stages à l’étranger, mais également dans le cadre de projets d’ingénierie collaborative internationaux. Les étudiants bénéficient ainsi des outils du programme PLACIS (plateforme collaborative d’ingénierie système), autour du PLM – product live cycle management – et du produit CATIA V6.