Supméca et la recherche, thèses ingénieurs, thèses Supméca

Formation

Dans son parcours d’enseignement, Supméca propose des Masters de recherche, en partenariat avec Centrale-Supélec :

  • Conception et commande des Systèmes Critiques
  • Optimisation des Systèmes Industriels et Logistique
  • Ingénierie de la Conception
  • Modélisation et Simulation en Mécanique des Structures et Systèmes Couplés
  • Mécanique Aéronautique Spatial

Et avec Dauphine :

  • Management des processus de production de biens et de services

 

Au niveau du parcours doctoral, Supméca est affilié à deux écoles doctorales : Centrale-Supélec et l’Université Pierre et Marie Curie de Paris 6.

À travers ses différentes collaborations industrielles, le laboratoire de Supméca compte parmi ses effectifs plusieurs doctorants bénéficiant d’une thèse CIFRE. Ces Conventions Industrielles de Formation par la Recherche concernent à Supméca des partenariats avec des industriels tels que Renault, Airbus, ou encore Valéo…

Témoignages

Sarah El Gamoussi

Sarah El Gamoussi

Thèse CIFRE avec EUROFARAD et le laboratoire de Supméca

Diplômée ingénieur Génie industriel de l’École Nationale des Sciences Appliquées d’Oujda au Maroc en 2010, j’ai rejoint le Master 2 recherche « Ingénierie Numérique des Produits et Process » à l’École Normale Supérieure de Cachan où j’ai été diplômée en 2011. Ma double formation industrielle et recherche m’a donné le goût d’intégrer en novembre 2012 l’école doctorale de l’École centrale de Paris au sein de l’équipe COSI du laboratoire de Supméca, dans le cadre d’une thèse de doctorat CIFRE dans le domaine du Lean Product Development. Ce dispositif CIFRE me permet de continuer en parallèle mon parcours recherche ainsi que le parcours professionnel en tant qu’ingénieur chez EUROFARAD à Chanteloup-En-Brie.

Fatma Abib

Fatma Abib

Thèse CIFRE avec VALEO Powertrain Systems et le laboratoire de Supméca

Ancienne élève de Supméca Paris, je suis titulaire d’un Master Recherche à l’École centrale Paris obtenu en double cursus pendant la 3e année de Supméca.

Mon projet de recherche au sein du laboratoire de Supméca ainsi que mes deux stages R&D en entreprise m’ont donné un goût pour le domaine de la recherche. Maintenant, je continue en thèse dans le domaine de la thermique dans une entreprise de renommée internationale. Ce doctorat me permettra de développer et consolider des compétences à la fois scientifiques et industrielles.

Contacts privilégiés