Partenariats de recherche, recherche école d'ingénieurs, Supméca

Partenariats

Supméca a, par ses activités de recherche, développé un grand nombre de partenariats, tant universitaires qu’industriels, avec des projets financés au niveau régional, national, et européen.

À travers ses différents co-encadrements de thèses existants, le laboratoire de Supméca peut se prévaloir d’un grand nombre de partenariats universitaires, nationaux (Université du Maine, Université de Technologie de Compiègne.. .), européen (Université de Technologie Chimique et de Métallurgie de Sofia), et internationaux (Université de Sherbrooke, Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis…).

À côté de ce partenariat universitaire, les enseignants-chercheurs, et personnels techniques présents au laboratoire de Supméca travaillent également en forte imbrication avec le monde industriel au travers de diverses collaborations avec des entreprises telles que Dassault Systèmes, Alstom, Astrium Bosch, EADS, Renault, Safran, PSA, Valéo…

Au niveau régional (tant en Île-de-France, qu’en Provence-Alpes-Côte d’Azur), Supméca est un partenaire académique très actif au niveau des pôles de compétitivité liés à sa thématique. À titre d’exemple, on peut citer sa participation au pôle de compétitivité Mer PACA, à travers les projets CVAO, DEESSE, et EONAV. Au niveau de l’Île-de-France, Supméca participe aux pôles de compétitivité MOV’EO et SYSTEM@TIC avec les projets O2M (Phase 1 et 2), ainsi qu’au pôle de compétitivité ASTech Paris-Région avec le projet MAIAS.

Au niveau national et européen, Supméca participe également aux appels à projets, avec la mise en place de financements obtenus via les programmes de l’Agence Nationale de la Recherche, et ceux de la Commission Européenne (7e PCRD).