Supméca : école d'ingénieurs à Paris et à Toulon - Débouchés et insertion professionnelle

Débouchés

Une école d'ingénieurs reconnue pour bien préparer son avenir

L’objectif primordial d’une école d’ingénieurs consiste à assurer une excellente insertion professionnelle à ses jeunes diplômés.

Au-delà de compétences scientifiques indispensables, les entreprises recherchent aujourd’hui de jeunes ingénieurs possédant:

  • Une expérience industrielle,
  • Une expérience internationale,
  • Le sens des responsabilités.

Avec 12 mois de stages en entreprise et une expérience internationale d’au moins 6 mois, pour la plupart d’entre eux, les jeunes ingénieurs de Supméca sont particulièrement appréciés par les entreprises.

La durée moyenne de recherche d’emploi se situe aux alentours d’un mois et plus de 70 % des ingénieurs Supméca ont une proposition d’embauche avant la fin de leur stage en 3e année.

D’après une enquête indépendante de l’Étudiant magazine réalisée en 2012 par l’organisme de sondage Aon Hewitt, Supméca se classe en 19e position parmi les écoles d’ingénieurs françaises pour le salaire de ses étudiants 3 ans après l’embauche. Ceci traduit, de la part des entreprises, la reconnaissance des qualités et des compétences des ingénieurs Supméca, pour qui les salaires progressent de 15 % entre la première et la troisième année d’embauche.

L’insertion professionnelle en chiffres

Répartition des jeunes diplômés par secteur d'activité (promotion 2015)

 

Quelques partenaires de renom

Parmi beaucoup d’autres, ils nous font confiance :

Supméca, entreprises partenaires

 

Les débouchés après Supméca

Témoignages

Madea Concept

Madea Concept

Loïc Liaigre, Jean-Guillaume Argoud, et Jean-Gabriel Esteve, diplômés de Supméca

Diplômés de Supméca en 2007, nous avions intégré dans le cursus scolaire de l’école le développement de nouvelles technologies liées à la pratique des sports de glisse sur simulateurs. Après des expériences chez Thales, EDF et Technip, nous avons créé la société MADEAconcept en 2009. La formation Supméca nous a permis d’être compétents dans des domaines divers tels que la conception, la fabrication ou la gestion de projets industriels tout en étant complémentaires et en ayant chacun notre spécialité. Loïc Liaigre, filière Matériaux, est maintenant responsable de la conception et du dimensionnement des simulateurs, Jean-Guillaume Argoud, filière Structures éléments finis, est maintenant responsable R&D et installations des simulateurs et Jean-Gabriel Esteve, filière Systèmes de production est gérant de la société.

Nos engagements et responsabilités dans des associations au sein de Supméca (Baaar, BDE, Forum entreprise…) ont contribué à nous rendre opérationnels rapidement dans le milieu professionnel.

MADEAconcept construit aujourd’hui le premier « surf indoor » de France et le plus grand simulateur de sports multiglisse au monde ouvert en juillet 2012 sur la base de loisirs de Buthiers (Seine et Marne). Nous sommes fiers des expériences que nous a apporté Supméca et recruterons dans cette école.

> http://www.madeaconcept.com/