Menu
fr / eng

Entreprises et Alumni à la rencontre de nos étudiants

28 02 18

Mercredi 21 février, Supméca accueillait la première édition des Rencontres du co-développement organisées par le service des relations industrielles, Supméca Alumni et Supméca Junior Études. Provenant des secteurs de l’aéronautique et du spatial, de l’automobile, de la défense, du transport, et de l’énergie, c’est en tout 11 entreprises qui se sont déplacées pour rencontrer les étudiants de Supméca.

Nous remercions NEXTER, BERTRANDT, RATP, EMC, EFOR, FRAMATOME, SUBSEA 7, ALSTOM, UTC AEROSPACE SYSTEMS, MANPOWER et KEONYS pour leur temps et leur présence.

Les étudiants, toutes années confondues, ont eu du temps pour rencontrer les entreprises, échanger avec les services RH et les ingénieurs présents. Plusieurs anciens étaient présents pour témoigner de leurs parcours professionnels après Supméca.

 

Quatre d’entre eux, membres de Supméca Alumni, ont présenté leur entreprise et leur métier dans l’amphithéâtre :

 

Charles Boutelleau (promo 1986), responsable produits, servocommandes & équipements hydrauliques chez UTC Aerospace Systems. Il travaille sur deux sites situés à Saint-Marcel (Vernon) et à Cergy-Pontoise (95). Il est référant technique et chargé de support production. Dans son métier, il fait le lien entre le bureau d’études et la production, mais aussi entre le client et le fournisseur. « Il faut avoir des connaissances essentielles pour ce métier : parler anglais, savoir faire des calculs, gérer ses priorités et son agenda, être ouvert d’esprit et autonome. Afin d’apprendre à travailler avec les différents services et les clients il faut être à l’écoute, savoir obtenir de l’information, rédiger et présenter des travaux de façon claire et structurée. Évidemment, on doit être passionné par la mécanique.»

 

Pierre Boutet (promo 2010) et Julien Mion (promo 2011), ont présenté leurs rôles au sein de la RATP. Pierre est ingénieur de recherche maintenance de l’infrastructure. Il a effectué un stage chez CTIM, une entreprise spécialisée dans l’étude et la réalisation de tuyauterie haute pression et de chaudronnerie, lors de sa dernière année à Supméca. Aujourd’hui, il s’assure que les trains roulent en sécurité sur du matériel entretenu et fiable. Julien, quant à lui, est responsable méthodes de maintenance. C’est à la SNCF qu’il a fait son stage de découverte durant sa 1re année d’études. Pour son stage de 2e année, il était assistant responsable logistique. Il s’est ensuite orienté vers le parcours Systèmes de production et logistique en 3e année et a intégré la RATP il y a 6 ans.

 

Le dernier intervenant était Nicolas Rebours (promo 2001), lead structure / field development engineer chez Subsea 7 depuis 10 ans. Étudiant à Supméca, il a effectué son stage de dernière année dans un Lab test, Sopemea. Il a ensuite enchaîné des postes à Dresser-Rand, Alstom et Technip avant d’intégrer Subsea 7. « Je voyage régulièrement, surtout en Afrique. Ce que j’aime, c’est gérer un projet dans sa globalité : de son design à son exécution, en allant sur le terrain. Les valeurs primordiales à toujours respecter sont l’innovation, la performance, la collaboration, l’intégrité et surtout la sécurité. Pour ce métier il faut beaucoup de connaissances design et sur l’engineering de méthodes, donc s’orienter vers la conception mécanique et matériaux. »

 

Les Rencontres du co-développement ont permis à nos futurs ingénieurs de rencontrer des professionnels et d’échanger avec le monde industriel à Supméca. Cette première édition fut un succès tant pour l’école que pour les entreprises.