Menu
fr / eng

Avis de soutenance – Alexandre Moeuf

28 03 18

Vendredi 6 Avril 2018, à 10h, amphi 3, M. Alexandre Moeuf soutiendra à Supméca ses travaux de thèse intitulés « Identification des risques, opportunités et facteurs critiques de succès de l’industrie 4.0 pour la performance industrielle des PME » et dirigés par MM. Samir Lamouri et Robert Pellerin.

 

Résumé :

Acteurs majeurs de l’industrie, les PME (Petites et Moyennes Entreprises) doivent répondre à des exigences toujours plus complexes de leurs clients. L’une des solutions est l’amélioration du pilotage des processus industriels qui comprend la planification et l’exploitation des ressources, le contrôle de la production, la mesure et l’évaluation de la performance. Récemment est né le concept d’industrie 4.0 qui vise au pilotage de la chaîne logistique par la synchronisation en temps réel des flux pour tendre à la fabrication unitaire et personnalisée. Ce concept se base sur l’émergence de nouvelles technologies telles que l’internet des objets et le cloud computing. Notre objectif est d’identifier les risques, les opportunités et les facteurs critiques de succès de l’industrie 4.0 concernant la performance industrielle des PME. Nos premiers travaux montrent que les PME présentent des caractéristiques managériales propres qui peuvent venir à l’encontre des prérequis nécessaires à l’exploitation de l’industrie 4.0. Notre revue de la littérature montre d’une part des disparités dans les cas d’application de l’industrie 4.0 dans les PME, et d’autre part que ces cas sont peu documentés. La difficulté inhérente à l’identification de cas concrets ne nous a pas permis d’organiser une étude statistique de l’application de l’industrie 4.0. Afin de répondre à nos objectifs, nous avons ainsi organisé une étude prospective par consultation d’experts. Cette étude a montré que le manque d’expertise et la stratégie à courte vue sont les risques les plus importants de l’industrie 4.0 dans les PME. L’étude montre également que la formation est le facteur de réussite le plus important, que le dirigeant joue un rôle prépondérant dans la réussite et/ou l’échec d’un projet industrie 4.0 et qu’il est conseillé de se faire accompagner par des experts pour tout projet d’industrie 4.0. Enfin, l’industrie 4.0 est une opportunité exceptionnelle de repenser les processus de production, mais également de proposer de nouveaux modèles d’affaires pour les PME. Les PME présentent des atouts majeurs face à cette révolution industrielle et elles doivent en tirer profit pour ne pas perdre leur avantage concurrentiel vis-à-vis des grandes entreprises.

 

Mots-clés : Industrie 4.0, PME, Pilotage Industriel