Menu
fr / eng

Témoignage : Le Lean Lab, l’usine expérimentale de Supméca

18 07 19
Photo de Marc Zolghadri - professeur en génie industriel à Supméca

Marc Zolghadri, professeur en génie industriel et en gestion des opérations, nous parle de la plateforme expérimentale de Supméca, le Lean Lab, qui a ouvert en 2019. En effet, la gestion de production est un des axes de la formation d’ingénieur à Supméca. Parmi les options proposées en 3e année, les étudiants peuvent choisir de s’orienter vers un parcours SPL (Système de Production et Logistique), développant ainsi des compétences en Lean Management.

 

Marc Zolghadri décrit cette plateforme comme une « usine-école », permettant « d’illustrer les problématiques industrielles pour nos élèves ». Le but d’une telle plateforme est de permettre aux élèves de reproduire une chaine de fabrication, « constituée des unités d’assemblage, dans lesquelles les élèves font de la planification, de la gestion de stock, de l’assemblage ou du contrôle qualité ». L’assemblage est une dimension importante de la production « dans tous les secteurs industriels ».

 

« Nous avons voulu que nos ingénieurs soient sensibilisés et aient des connaissances sur la manière dont l’homme intervient dans une usine, dans une installation physique ».

En effet, le Lean Lab est surtout un lieu de pédagogie, où les élèves travaillent par petits groupes. Pendant le cours, chacun possède un rôle bien défini, leur permettant de reproduire une situation réelle d’entreprise. Ils ont pour mission la construction d’avions, le but étant d’en construire le maximum en prenant en compte les stocks et la qualité.

 

Dès le début du projet, les étudiants ont été impliqués dans la création du Lean Lab, « ils ont participé à sa conception ». Aujourd’hui, ils ont la possibilité d’y reconfigurer l’espace à chaque cours, afin d’obtenir le système de production le plus efficace. L’aspect reconfigurable de cette plateforme est une spécificité qui la rend unique sur le territoire français, et qui en fait un atout pour Supméca. A terme, « nous souhaitons y intégrer les données nécessaires afin de tendre vers la création d’unités technologies.

 

La pédagogie par projet étant au cœur de la formation des ingénieurs Supméca, l’école met à leur disposition trois lieux technologiques : le Project Center, qui permet la gestion de projet ; le Lean Lab, qui étudie l’organisation de la production ; et le MakerSpace, le lieu de production.

 

Lire l’interview dans son intégralitéPlus d’actualités