Menu
fr / eng

Un été avec nos étudiants – Elia MEERLOO

28 08 20

Pour découvrir Supméca, durant tout l’été nous vous proposons de faire connaissance avec nos étudiants.

Aujourd’hui nous vous présentons Elia, étudiant de la promotion 2020, parcours MPS (matériaux, procédés et simulation). Son idéal ? « participer à la transition vers un monde plus sobre, plus juste et plus en harmonie avec le monde vivant. »

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à venir à Supméca ?

Supméca était mon 4e choix et je dois dire que je ne regrette pas du tout d’être venu. J’ai fait ce choix, car la mécanique me semblait être un domaine suffisamment large pour orienter mon parcours vers les domaines qui m’intéressent et me semblent utiles. La taille modeste de l’école permet de créer un environnement familial avec les autres élèves et l’équipe pédagogique.

 

Peux-tu donner des éléments de ton cursus de formation ou de tes choix à venir (stages, mobilité, parcours…) ?

Après un stage en conception dans une entreprise de fixation pour panneaux photovoltaïques, j’ai suivi le cursus matériaux. Je réalise actuellement mon stage de fin d’études dans un laboratoire du Museum d’histoire naturelle de Paris en partenariat avec le CEEBIOS. Je travaille sur les enveloppes biologiques (peaux, poils, écailles, écorces…) et les transferts technologiques possibles vers les façades des bâtiments dans une approche méthodologique biomimétique.

 

Quel serait ton métier d’ingénieur idéal ?

Mon idéal pour le métier d’ingénieur serait de pouvoir concilier stimulation intellectuelle scientifique, maitrise des outils techniques et quête de sens afin de participer à la transition vers un monde plus sobre, plus juste et plus en harmonie avec le monde vivant. Participer au développement local de communautés plus résilientes, low-tech et durables sans perdre en qualité de vie serait un vrai accomplissement.

 

Quand tu ne fais pas de la méca, tu fais quoi ?

Je fais un peu de photographie, de dessin et d’écriture en plus de mes activités d’ingénieur. Mais ce que je préfère, c’est encore partir découvrir le monde avec mes amis de Supméca et d’ailleurs.

 

 

 

Lien vers « un été avec nos étudiants »