Menu
fr / eng

Un été avec nos étudiants – Félix BUHOT

14 07 20

Pour découvrir Supméca, durant tout l’été nous vous proposons de faire connaissance avec nos étudiants.

Aujourd’hui nous vous présentons Felix, étudiant de la promotion 2020, parcours simulation et conception. « J’ai effectué mon stage de deuxième année en Allemagne chez un constructeur de bateaux de plaisance. C’était une expérience incroyable ! »

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à venir à Supméca ?

À l’issue des écrits du Concours commun INP, je savais à quelles écoles je pouvais prétendre. Un des éléments qui a déterminé mon choix pour Supméca a été le catalogue des cours où j’ai pu trouver toutes les informations sur ce que j’allais étudier à l’école. Un deuxième critère était la possibilité de suivre le parcours Système de production et logistique. C’est une spécialisation qui présente l’avantage de s’éloigner un peu de la mécanique au cas où notre intérêt pour cette discipline devait s’amenuiser.

Un autre point à souligner est que la localisation de l’école dans une grande ville était plutôt un point négatif pour moi, un natif de la mer. Cependant, la proximité de Paris grâce au métro et son lots d’activités diverses ont eu rapidement raison de cette appréhension. Sans compter toutes les activités liées à l’école.

 

Peux-tu donner des éléments de ton cursus de formation ou de tes choix à venir (stages, mobilité, parcours…) ?

J’ai suivi la filière Simulation et Conception Mécanique en troisième année. J’ai effectué mon stage de deuxième année en Allemagne chez un constructeur de bateaux de plaisance. C’était une expérience incroyable ! J’en garde beaucoup de bons souvenirs ! Actuellement, je suis en stage de fin d’étude en France chez Orano sur une mission concernant l’interaction fluide-structure. Je trouve que les cours suivis à Supméca m’ont bien préparé à ce stage.

 

Quel serait ton métier d’ingénieur idéal ?

Le métier d’ingénieur idéal serait pour moi un métier où je puisse trouver facilement un équilibre entre théorie et mise en pratique, entre vie professionnelle et loisirs et si possible pas très loin de la mer !

 

Quand tu ne fais pas de la méca, tu fais quoi ?

Une fois mes tâches quotidiennes accomplies, je saute dans ma voiture accompagnée de ma planche de surf lorsque les conditions le permettent. Sinon je réalise de petits bricolages : tondeuse mécanique, panneau solaire thermique, entretien de mon véhicule.

 

 

Lien vers « un été avec nos étudiants »