Menu
fr / eng

RUFA - Electif

Formation : Etudiant

Type de module : Electif

Unité d'enseignement : Modules électifs MPS

semestre durée en 1/2 journées crédits de l'UE crédits du module
S9 8 10 2

Responsable : Muriel QUILLIEN

Intervenants du module : Henri-Paul LIEURADE, Muriel QUILLIEN

Modules Supméca prérequis recommandés : DSCR, MATE1, MATE2, MSOL

Autres pré requis :

Objectif du module :
Initiation à la mécanique de la rupture (étude des conditions de propagation de fissures existantes) et de la fatigue (évolution de l'endommagement sous chargement répétitif) en vue d'une aide à la conception (choisir la juste qualité de matériau et prévoir le suivi et la maintenance), et d'une aide à l'expertise (analyser la rupture d'un composant et proposer des solutions d'amélioration pour les composants de remplacement).

Acquis de la formation visés par le module Niveau d'acquisitions (1,2,3 ou 4)
AC 1 : Etre capable de déterminer la nocivité d'un défaut 3 : l'élève-ingénieur est capable d'utiliser les différents concepts et de traiter des cas complexes ou inhabituels
AC 2 : Etre capable de déterminer que les défauts non détectables ne sont pas critiques 2 : l'élève-ingénieur sait appliquer les connaissances et les savoir-faire dans des situations courantes
AC 3 : Etre capable de dimensionner une pièce en fatigue 3 : l'élève-ingénieur est capable d'utiliser les différents concepts et de traiter des cas complexes ou inhabituels
AC 4 : Etre capable d'évaluer une durée de vie résiduelle sur pièce endommagée 2 : l'élève-ingénieur sait appliquer les connaissances et les savoir-faire dans des situations courantes
Tableau connaissances / acquis Ac 1 Ac 2 Ac 3 Ac 4
Définition de la santé matériau et choix des CND nécessaires à partir de l'étude de la nocivité d'un défaut de type fissure +++ +++ ++ ++
Méthodes de détermination des propriétés matériau liées à la rupture (ténacité, résilience, JIc, courbe R) +++ +++ +++ ++
Détermination des causes probables de rupture (analyse) et proposition de solutions correctives ++ ++ ++ +++
Dimensionnement d'une pièce en fatigue (courbe de Wölher, diagramme de Haigh ou de Goodmann, coefficient de sécurité, critères de Dang Van, de Manson-Coffin et de Basquin, règle de Neuber) ++ ++ +++ +++
Vérification de la tenue en service d'une structure soudée et calcul de l'endommagement d'un composant soudé sous sollicitations étendues (règle de Palmgren-Miner) ++ ++ +++ +++

Niveau de maitrise de la connaissance pour atteindre les objectifs de l'acquis : +++(total), ++( fort), + (partiel).

Références bibliographiques :

  • LABBENS R., Introduction à la mécanique de la rupture, Ed. Pluralis, 1980
  • BUI H.D., Mécanique de la rupture fragile, Ed. Masson, 1978
  • SALENCON J., Calcul à la rupture et analyse limite, Presses de l'ENPC, 1983
  • LIEURADE H.P., La rupture par fatigue des aciers, IRSID OTUA

Organisation pédagogique et modalités d'évaluation :

Cours : 9h

Travaux dirigés : 3h

Projet : 12h

Travail personnel : 12h

Evaluation terminale : 100 %

Examens oraux : 100 %

Commentaire sur l'organisation pédagogique :

Mise à jour :

18/05/2018