Menu
fr / eng

Ingénieur Supméca par apprentissage

Liste des enseignements Supméca de la formation par apprentissage

Supméca et l’alternance

L’interaction école-industrie est à l’origine de la formation proposée par Supméca, et l’école s’est toujours fortement appuyée sur le tissu industriel pour développer ses enseignements et sa recherche. C’est pourquoi en 2008 il a été décidé d’ouvrir un cursus par la voie de l’apprentissage en partenariat avec l’ITII.

 

Ingénieur Supméca spécialité Génie industriel, statut apprenti

Supméca propose une formation d’ingénieur de spécialité Génie industriel par la voie de l’apprentissage en partenariat avec l’ITII Île-de-France et le CFAI Mécavenir. L’objectif est de former des ingénieurs de terrain capables d’avoir une vision transversale depuis la conception du produit jusqu’à sa commercialisation.

Chaque année 48 nouveaux élèves-ingénieurs en apprentissage sont accueillis. La formation propose deux parcours, l’un en mécatronique, l’autre en systèmes de production.

Les enseignements sont dispensés en 2 lieux : Supméca (Saint-Ouen) et le CFAI Mécavenir (Puteaux).

Un bon niveau en anglais est impératif pour obtenir le diplôme (TOEIC 800 ou équivalent) : un séjour linguistique de 3 semaines à 1 mois au Royaume-Uni est prévu sur le temps de formation.

Chaque apprenti est suivi par un maître d’apprentissage (ingénieur ou chef d’entreprise) et un tuteur académique (CFA et/ou Supméca). Le lien est assuré par le livret d’apprentissage et des rencontres et échanges réguliers entre apprenti, maître d’apprentissage et tuteur académique. La répartition de l’alternance est de 50 % en entreprise et 50 % en formation par périodes de 15 jours ou 3 semaines.

 

Profil des candidats

  • L3, BTS, DUT industriels, CPGE… et diplômes jugés équivalents

Lien vers la rubrique admission

 

Salaire au cours de la formation

  18/20 ans à partir de 21 ans
1re année 41 % SMIC 53 % SMIC ou minimum conventionnel
2e année 49 % SMIC 61 % SMIC ou minimum conventionnel
3e année 65 % SMIC 78 % SMIC ou minimum conventionnel

Assiduité : en contrepartie, la présence à l’ensemble des activités de la formation est strictement obligatoire, que ce soit à Supméca, au CFA ou dans l’entreprise.