Menu
fr / eng

Témoignages

Michel Blanc-Nourrisseau, Promo 1998
Référent métier mécanique, Thales

Témoignage de Michel BLANC-NOURRISSEAU, ingénieur Supméca. Michel retrace son parcours depuis son diplôme Supméca et explique son rôle dans l’association des anciens élèves Supméca Alumni.

Lire l’entretien en version texte.

Freddy Sogny, promo 2019
Ingénieur en apprentissage

Freddy témoigne sur son expérience en apprentissage, à Supméca et au CFAI Mécavenir. Il explique son choix et décrit son rôle en entreprise.

Lire l’entretien en version texte.

Tatiana PEDREIRAS, promo 2017
Ingénieure développement mécanique, Thales

Ingénieure Supméca, Tatiana nous explique son recrutement chez Thales. En 3e année, elle avait choisi le parcours Simulation en conception mécanique : « Je voulais continuer à me spécifier dans tout ce qui est simulation numérique, conception, résistance des matériaux. » Lire l’entretien

Alexis Delrieu, promo 2019
Président du BDE

Alexis nous raconte son expérience en tant que président du Bureau des élèves. Lire l’entretien en version texte.

Thomas LE DOUX, promo 2019
Stage chez Airbus, en Allemagne

Thomas, ingénieur Supméca en 2e année, revient sur son stage en Allemagne : « J’ai appris des choses concrètes du métier, comme concevoir une vraie pièce de satellite. C’est pour cela que les stages dans la formation de Supméca sont importants. » Lire l’entretien

Adrien Goeller
Docteur et chercheur associé, laboratoire Quartz, équipe Vibrations, acoustique et structure.

Adrien nous raconte son expérience de 3 ans pour réaliser une thèse CIFRE. Le sujet de sa thèse porte sur la perception augmentée de scènes dynamiques. Lire l’entretien en version texte.

Mehdi MCHAREK, promo 2015
Doctorant, laboratoire Quartz

Mehdi est doctorant à Supméca. Sa thèse porte sur de la recherche appliquée : « Le projet réunit des industriels et des laboratoires qui travaillent en même temps sur une problématique industrielle et de recherche pure. » Pour mieux connaître la thèse, lisez l’entretien.

Gwénaël MISSILLIER, promo 2017
Étudiant entrepreneur, créateur de l’entreprise Artist on Scene Paris

« Je voulais inventer un système d’insonorisation pour le musicien. Lorsque j’ai découvert le statut d’étudiant entrepreneur, j’ai eu une révélation. J’ai tout de suite déposé un dossier à la scolarité de Supméca, qui est rattaché à la PEPITE Vallée de Seine. Maintenant, j’ai créé la Silent Box. » Lire l’entretien

Majda MRANI-ALAOUI, promo 2018
Étudiante ingénieure à Supméca et membre de New Défi

New Défi a pour objectif de promouvoir la scolarisation des enfants au Bénin par la construction de chantiers solidaires. « L’an dernier, nous avons construit des latrines pour une école. Il fallait puiser de l’eau du puits, porter des briques ou des seaux de sable. » Pour découvrir l’association, lisez l’entretien.

Mélanie PERRIN et Aurélie LEGRIS, promo 2018
Étudiantes Polyméca

Mélanie de l’ENSIAME et Aurélie de l’ENSMM ont choisi de faire leur 3e année de substitution à Supméca, en Systèmes de production et logistique. « On nous apprend à concevoir et à piloter un système de production et à gérer sa logistique. » « Ce que j’aime à Supméca, c’est l’importance des intervenants extérieurs et des anciens élèves. » Lire l’entretien

Marie-Emmanuelle BONDO, promo 2020
Étudiante ingénieure à Supméca et marraine étudiante à Elles bougent

Marie-Emmanuelle, étudiante à Supméca, s’engage pour la promotion du métier d’ingénieur au féminin. « Elles bougent m’apporte un réseau unique. C’est important de savoir que l’on peut être femme et ingénieure, même dans le domaine de l’industrie et de la mécanique. » Lire l’entretien

Antoine DESCOINGS, promo 2018
Étudiant entrepreneur à Supméca, reliant études et passion

« Je suis passionné par les drones et le parcours mécatronique était celui que me correspondait le plus entre les quatre parcours proposés en 3e année à Supméca. Mon stage de 2e année à Redbird m’a permis d’être opérateur de drones, un statut important pour ma future carrière. » Lire l’entretien

Amine Hammami
ingénieur Supméca, promo 2012

Témoignage d’Amine Hammami, Cursus double-diplômant Cranfield University
Rolls Royce Professional Excellence Programme.

 
Projet PLACIS – une main pour le robot Poppy

Découvrez la vidéo de présentation d’un projet de conception et d’amélioration d’une main fonctionnelle pour le robot Poppy, une plateforme robotique open source basée sur l’impression 3D.

Ce projet a été réalisé par une étudiante argentine et une étudiante italienne en deuxième année de cycle ingénieur à Supméca. C’est un travail développé dans le cadre d’un projet PLACIS en partenariat avec Dassault Systèmes.

 

Vidéo réalisée par Christopher EVANS