Menu
fr / eng

Bourses, aides sociales

Destinée à venir en aide aux étudiants, la bourse est versée directement sur le compte de l’étudiant bénéficiaire.

Le CROUS reste l’interlocuteur privilégié pour toutes vos demandes mais la  Direction des études de Supméca est le service qui fera le lien entre vous et cette institution.

 

Bourses sur critères sociaux

La demande de bourse s’effectue auprès du CROUS qui définira votre droit à la bourse et/ou au logement. Au cours de l’année, le service scolarité valide votre assiduité auprès du CROUS pour permettre la bonne marche du versement.

 

Le fonds de solidarité universitaire

Le Fonds de Solidarité Universitaire (FSU) est un fonds d’urgence géré par les assistantes sociales des CROUS pour venir en aide aux étudiants. Les aides sont accordées après un examen et un entretien sous anonymat devant une commission. Pour bénéficier d’une aide FSU, l’étudiant doit prendre rendez-vous avec une assistante sociale pour constituer un dossier qui sera présenté devant la commission.

 

Les prêts d’honneur

Les étudiants de nationalité française qui ne peuvent – au vu de leur situation – obtenir une bourse sur critères sociaux ou sur critères universitaires, peuvent solliciter un prêt d’honneur.

Prêt sans intérêt remboursable au plus tard dans les dix ans après l’obtention du grade ou titre postulé (montant annuel moyen : 1500 €). Ce prêt est accordé pour des études suivies dans un établissement d’enseignement supérieur dépendant du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Encore une fois, le CROUS reste l’interlocuteur à solliciter. 

 

Bourses de voyage

Une aide à la mobilité académique est également envisageable pour des étudiants effectuant des stages à l’étranger. Elle s’adresse aux étudiants boursiers désirant obtenir une aide durant leur stage à l’étranger. Vous devez construire un dossier auprès du service des relations internationales de Supméca qui reste décisionnaire sur l’attribution et le montant de la bourse. Celle-ci peut aller jusqu’à 400 €.

 

Allocations d’études

Lorsque certaines situations individuelles ne peuvent pas être prises en compte par les bourses sur critères sociaux (rupture familiale, autonomie avérée), cette allocation peut vous être versée à la condition d’avoir au préalable retiré un dossier social étudiant. Ce dossier est soumis à la décision de la commission académique d’allocations d’études. Ces aides sont contingentées.

Recommandation :
Si vous êtes boursier et que vous redoublez votre année, le maintien de votre bourse est possible sous certaines conditions (assiduité aux cours, TP, TD et examens). Renseignez-vous auprès de la direction des formations et de la vie étudiante.